Wonderland
Je n’ai pas honte de te parler sans prudence. Je me dis que c’est ça aussi qui t’a plus chez moi, ma manière d’être transparente. Imaginer que tu puisses ne plus m’aimer est pour moi bien plus abominable que ce que tu appelles les règles que je me suis fixée. Je sais que nous sommes deux personnes, normales, quoi, et qu’après tout, nous pourrions être ensemble. Mais pour combien de temps ? Si nous sommes deux personnes comme les autres, quelle sera la durée de notre amour ? Il n’y a pas d’amour éternel, même dans les livres, il n’y en a pas. Donc s’aimer, c’est s’aimer pour un certain temps. Il n’y aura pas de miracle pour nous. Nous ne sommes pas plus forts que les autres. La Belle Personne (via luxx-aeternaa)